LES CLIGNOTANTS MOTO ET SCOOTER

Bien choisir ses clignotants :

Clignotants moto et scooter
    Points importants :

  • Vérifier la tension et la puissance.
    Tous les clignotants ont besoin d’une tension de 12 volts. La puissance nécessaire pour les ampoules peut varier, entre 21 watts et 10 watts voire beaucoup moins pour les LED.

  • Attention au choix du type d’éclairage : ampoule ou LED.

  • Diamètre du pas de vis.



Infos clignos :

Les clignotants moto et scooter sont un élément de sécurité indispensable régi par l’Article R313-14 du Code de la Route.

Aujourd’hui il existe des clignotants de toutes les tailles de toutes les formes et pour tous les goûts. Le choix est vaste et pourtant les pièges sont nombreux : prix, forme, finition, type d’éclairage et homologation sont autant de critères à prendre en considération avant un achat.

Sur iCasque.com tous les clignotants moto et scooter commercialisés sont homologués aux Normes Européennes afin de rouler en toute légalité et vous garantir une visibilité optimale.

Ampoule ou LED Ampoule ou LED ?!

Les clignotants classiques :

Les clignotants moto et scooter à ampoule classique sont les plus répandus, il en existe de toutes les tailles et de toutes les formes et ils sont souvent proposés à des tarifs attractifs.

Les clignotants à ampoules sont souvent universels et compatibles avec tous les deux-roues, veillez toutefois à acheter un clignotant avec le même diamètre de pas de vis (8 mm pour la plupart des véhicules) ainsi qu’à respecter la puissance du clignotant d’origine (10 watts ou 21 watts suivant votre deux-roues).

Clignotants classiques

Voir tous les clignotants ampoule



Les clignotants à LED :

Clignotants à LED Les clignotants à LED sont la dernière innovation des constructeurs en matière d’éclairage, ils présentent l'avantage de consommer très peu d'électricité, tout en offrant une grande résistance aux vibrations des motos, une durée de vie élevée (jusqu'à 30 fois supérieure à une ampoule classique) et une meilleure visibilité (jusqu'à 10 fois supérieure).

Le seul inconvénient de cette nouvelle génération de clignotants et qu’ils nécessitent parfois le remplacement de la centrale mécanique de clignotants par une centrale électronique (disponible sur iCasque.com), un problème qui n’intervient pas sur les dernières générations de motos et scooters, parfaitement compatibles avec la technologie LED.

En effet, la puissance réclamée par les clignotants à LED est bien moins élevée que celle des clignotants à ampoules, et conduit à un clignotement beaucoup plus rapide si aucun système intermédiaire n’est mit en place pour limiter la puissance de la centrale mécanique de clignotants d’origine (qui fournit une puissance constante).

Conserver votre éclairage avec un clignotement rapide pose deux problèmes :
  • Vous n’êtes plus en conformité avec la loi
  • A terme la centrale mécanique de clignotants risque d’être endommagée

NB : sur la plupart des dernières générations de motos et scooters, la centrale de clignotants est un modèle électronique qui adapte automatiquement la puissance de courant fournie aux clignotants et permet donc de passer d’un éclairage à ampoule à un éclairage à LED sans rien changer.

Si votre deux-roues ne possède pas de centrale électronique mais une centrale mécanique et que vous souhaitez passer d’un éclairage classique à un éclairage par LED sans changer la centrale, vous pouvez également ajouter des résistances.

Voir tous les clignotants LED


La centrale électronique de clignotants :

C’est un boitier électronique qui répartit et adapte automatiquement le courant et la puissance nécessaires aux clignotants de votre deux-roues. Contrairement à une centrale mécanique qui fournit une puissance constante.

La centrale électronique de clignotants

Les câbles et résistances :

Le câblage des motos est différent suivant les marques et les modèles de moto. Si vous ne voulez pas jouer de la pince à dénuder et du fer à souder il existe des câbles spécifiques permettant une parfaite compatibilité entre les branchements des clignotants universels et ceux présents sur votre deux-roues.

Les résistances sont nécessaires pour adapter des clignotants avec une puissance différente de celle d’origine sur certaines motos.