Bien s'équiperEquipement moto

Les 3 raisons de porter des équipements moto. On oublie souvent la troisième.

Trois raisons_équipements_1

Motard, la route veut ta peau. Littéralement. Même si tu es un gros dur, n’oublie jamais que ta peau reste tendre, elle. Et si on se posait quelques minutes pour réfléchir aux bonnes raisons de porter des équipements pour motard ? Il y en a trois et on oublie souvent la troisième.

Le 13 septembre 1948, Rollie Free bat un record de vitesse dans une tenue pour le moins inhabituelle et cette photo prise à Bonneville il y a presque 70 ans jour pour jour entre dans l’histoire. Mais les temps ont changé : aujourd’hui, les conducteurs de deux-roues qui ne s’équipent pas correctement avec des vêtements adaptés ne sont pas des Rollie Free en devenir. Ce sont souvent des conducteurs qui n’ont pas encore chuté sérieusement et tâté ce cher bitume pour comprendre l’intérêt des équipements. Sache pourtant qu’en roulant à deux-roues, tu finiras par te mettre au tas un jour ou l’autre. Ça tombe bien, il paraît qu’on apprend toujours sur le tas.

Cet été sur la Côte d’Azur, en ville ou à la campagne, j’ai beaucoup observé les deux-roues autour de moi. Dans la chaleur estivale, environ 80% des conducteurs de deux-roues ne sont pas équipés correctement : ils roulent en tee-shirt/jean/baskets ou le plus souvent en tee-shirt/short/baskets. Certains remplacent même les baskets par de simple tongs. Je n’ai pas fait d’enquête méthodique mais le verdict aurait été le même : beaucoup trop de conducteurs sont très mal équipés.

Cette observation se fiche des clichés. Les conducteurs mal équipés, j’en ai vu sur tous les types de machines : petites et grosses motos de la Derbi 50 cm3 jusqu’au maxi-trail BMW R 1200 GS, petits et gros scooters du MBK Booster jusqu’au Suzuki Burgman 650 cm3 en passant par le Yamaha T-Max. Même sans clichés, y’a pas photo : les équipements motos démontrent pourquoi ils doivent être considérés par tous les deux-roues, et plutôt trois fois qu’une.

Avec une perte de l’avant sur la dernière photo, les aventures ne se terminent pas toujours bien pour les motards mal équipés… (Crédits : Ultimate Motorcycling, Live to Ride, South Bay Riders)

1 – Sécurité

La première utilité des équipements est bien sûr de te permettre de rouler dans des conditions de sécurité en protégeant ton corps et ta peau d’une chute. A travers leurs matières et conception, ils sont dotés d’une résistance à l’abrasion, mais également aux déchirures et perforation. Ils intègrent en plus des protections aux épaules, coudes et dans le dos pour absorber les impacts. Le parcours d’innovation des équipementiers moto est très riche sur les 50 dernières années, comme le montre la récente visite de la team iCasque chez Dainese en Italie. Dans leur démarche d’innovation permanente, plusieurs marques d’équipements possèdent leur laboratoire interne de recherche et développement pour créer et tester les matériaux de leurs équipements : je pense notamment au Motion Lab du fabriquant français Furygan ou le Safety Lab de l’italien Spidi.

 

2 – Confort

Les équipements t’apportent également un gros confort supplémentaire dans la pratique moto par rapport à des vêtements classiques. Ils ont été conçus spécifiquement pour ça, avec un design particulier, des matières adaptées et donc un niveau général de technicité élevé. Ce confort passe d’abord par la gestion du froid et du chaud. L’hiver, grâce à des matières techniques relativement fines mais chaudes, les équipements t’isolent du froid sans te forcer à ressembler à un bibendum ou à un cosmonaute. L’été, les équipements utilisent des techniques d’aération et des matières évacuant la transpiration : cela permet de te maintenir ventilé et au frais pour limiter les effets de la chaleur et t’évite par la même occasion de finir comme un rôti cuit à l’étouffé dans son jus. De nombreux équipements présentent même différentes couches amovibles, ce qui te donne la possibilité d’adapter le même équipement à travers plusieurs saisons, et même plusieurs moments ou environnements dans la même journée en cas de balade. Les équipements peuvent également gérer l’eau et l’humidité avec des matières à la fois totalement étanches et (relativement) respirantes pour t’éviter une séance de yoga bikram dans tes vêtements. En dehors de la gestion des conditions météo, les équipements abordent aussi des formes bien pensées d’ajustement, le plus souvent au niveau des bras, de la taille et du cou : cela te permet de ne pas avoir des vêtements flottants, qui prennent le vent et feraient de toi, une fois de plus, un bibendum. Enfin, d’autres éléments de confort sont non négligeables : des poches bien étudiées (poche de téléphone, poche de carte de crédit, poche étanche, etc) et des zones de matières plus élastiques aux endroits soumis aux pliures et non exposés en cas de chute, c’est-à-dire l’intérieur des bras et des jambes.

 

3 – Efficacité

En t’amenant la sécurité et le confort nécessaires à ta pratique de la moto, les équipements permettent en réalité d’amener un troisième bienfait, l’efficacité. C’est un aspect souvent oublié. Il est important de comprendre que grâce à des équipements adaptés, ne pas être gêné par des sensations parasites te permet d’être plus concentré sur ce qui compte : la route. Le bon casque t’apportera la bonne atténuation des bruits extérieurs ou la bonne ventilation, le bon blouson et le bon pantalon t’apporteront la bonne gestion du climat, les bons gants et les bonnes chaussures t’apporteront les bonnes sensations avec les commandes de ta moto, et ainsi de suite. On sait que le danger peut se présenter partout et sous des formes très variées sur la route : rouler à moto en ville, à la campagne ou sur autoroute demande un niveau de concentration très important et les équipements sont un allié de choix pour atteindre et surtout maintenir ce niveau.

 

N’hésite pas !

Fais ton choix d’équipements selon ton style et ton usage ! (Crédits : Motorcycle Central, Nicolas Bassand)

De la même manière qu’on fait de l’escalade avec des cordes spéciales pour ce sport ou du vélo en montagne avec un vélo tout terrain et pas un vélo de ville, on fait de la moto avec des outils étudiés pour cette pratique : des équipements adaptés. Quand il sera donc l’heure d’aller faire un tour avec ta bécane, souviens-toi de ce qu’on vient de se dire et n’oublie pas le trio gagnant : équipements = sécurité + confort + efficacité. Cela dit, les équipements moto est un domaine qui a beaucoup évolué ces dernières années, à la fois en termes d’offre et de technicité des produits : ce n’est pas évident de tout comprendre ! Si tu as des doutes pour t’équiper correctement selon ta pratique et ton usage, n’hésite pas à poser des questions autour de toi, il n’y a pas de questions bêtes ! Renseigne-toi auprès de tes amis, consulte les forums et regarde les tutoriels vidéos sur YouTube par exemple. Tu peux aussi trouver des informations dans la catégorie “Bien s’équiper” du blog et poser des questions à la team iCasque. Amuse-toi bien et à bientôt sur la route !

Nicolas
Nicolas
Je suis convaincu que la passion nous emporte loin...surtout si on y va à moto ! Avec mon supermotard 50 cm3 à mes débuts jusqu'à ma sportive 1000 cm3 aujourd'hui, je roule depuis 15 ans. Je roule en ville et en montagne, sous le soleil et la pluie, sur la route et sur circuit : pour moi, la moto se vit 365 jours par an. Si on partage cette passion ensemble, c'est encore mieux, non ? Alors c'est parti : live, love, ride !
Laisser un commentaire