Conseils motoPiste et circuit

Compétition moto : comment trouver des sponsors et du soutien

comment-trouver-des-sponsors-et-du-soutien

Bonjour à tous !

Aujourd’hui nous allons aborder un sujet un peu particulier qui s’adresse plus particulièrement aux motards qui veulent se lancer dans la compétition : la recherche de partenaires et sponsors.

Le fait de t’aligner sur un départ arrêté et de coller un numéro de course sur ta bécane te fait rêver et te titille de plus en plus. Mais tu hésites à franchir le pas du monde de la compétition? Je vais essayer de te donner aujourd’hui quelques billes pour te lancer dans les meilleures conditions, en étant accompagné.

On le sait tous, la moto est un loisir/sport qui coûte relativement cher : l’entretien de la moto, les consommables (essence, pneus, plaquettes…), l’équipement du pilote, le prix des journées d’entraînement, les accessoires “racing” sur ta moto… Tout cela ne fait qu’alléger ton portefeuille (certes en échange de la banane dans le casque 😉 ).

On ne va pas se le cacher, la compétition coûte encore plus cher !

Il faut prévoir l’achat de la licence FFM, les inscriptions aux courses, les journées d’essai, des pneus de très bonne qualité, des pièces de rechange, des déplacements un peu partout en France ou en Europe pour aller sur les courses, etc…

Alors comment tenir dans ton budget et faire ta saison dans de bonnes conditions ?

Te faire aider ! Et cette aide peut prendre plusieurs formes :

  • Un coup de main lors de tes week-ends de course ou tes journées d’entraînement : un mécanicien ou un pote débrouillard qui t’accompagne et gère l’assistance et/ou la logistique.
  • Du prêt de matériel : un groupe électrogène, camion, panneautage, etc… Pour éviter d’avoir à tout investir d’un coup !
  • Des remises sur du matériel, des pièces et des consommables : pneus, huile de vidange, pièces de rechange pour ta moto, c’est important de pouvoir les avoir à petit prix vu que tu vas en passer bien plus en compétition !
  • Des remises sur l’équipement pilote : parce qu’il faut s’équiper avec du matériel de qualité : casque, combinaison, bottes, gants… Et venir sur un week-end de course avec un 2ème équipement de rechange. Au cas où tu chutes aux essais ou aux qualifs et que tu abîmes ton matériel, il faudra le remplacer pour pouvoir participer à la course quand même !
  • Des dons financiers pour participer à l’achat de la licence, aux inscriptions aux courses, aux frais de déplacement, etc…

Qu’est ce qu’un sponsor ?

Le sponsoring désigne un soutien financier ou matériel apporté à un individu (ou un événement) par un partenaire annonceur en échange de différentes formes de visibilité de nature publicitaire liées à l’individu (ou l’événement).

L’annonceur sponsor recherche la visibilité offerte par l’individu (ou l’événement), mais également :

  • Améliorer sa notoriété et donc son image à travers les valeurs dégagées par le projet et l’individu sponsorisé,
  • Démontrer la qualité de ses produits, en les mettant à la disposition,
  • Profiter de la couverture médiatique du projet.

Il peut aussi utiliser son action de sponsoring en interne pour la motivation et l’adhésion des salariés. Aussi, il peut prévoir la participation de l’individu sponsorisé à différents événements de l’entreprise (congrès, séminaires, inauguration point de vente, lancement produit…).

Créer un pressbook

Ensuite, que tu souhaites faire de la compétition en motocross, en course de côte, en rallye routier ou en vitesse sur circuit, peu importe la discipline, il va te falloir constituer un pressbook !

C’est un dossier de presse indispensable à rédiger. Tu vas pouvoir le diffuser auprès des éventuels partenaires que tu souhaites avoir. A l’intérieur, on devra retrouver les infos suivantes :

  • Expliquer qui es-tu, d’où tu viens et ton parcours en moto.
  • Présenter ton projet de compétition pour l’année (et éventuellement les résultats de tes années précédentes) : les épreuves et le championnat, les dates, les lieux, l’objectif visé (pour une première année de compétition, essaie de viser des objectifs abordables).
  • Chiffrer le budget qu’il va te falloir et le détailler.
  • Ajouter quelques belles photos et soigner ta présentation (fais-toi relire pour éviter les fautes d’orthographe, fais une mise en page soignée…).
  • Annoncer les contreparties que tu peux proposer à tes sponsors en échange de leur aide.
  • Faire court, efficace et te démarquer !

Le démarchage

C’est la tâche la plus longue et la plus fastidieuse. Arme toi de courage et n’aie pas peur d’affronter de nombreux refus de personnes ou entreprises non intéressées.

Évite de ratisser large et d’envoyer au plus d’endroits possible, ce qui peut être tentant. C’est une erreur.

Cible plutôt les partenaires et sponsors qui sont susceptibles de marcher avec toi et envoie leur ton dossier de manière personnalisée (renseigne-toi sur l’entreprise avant).

En plus des classiques formes de visibilité à vocation publicitaire, si tu peux apporter quelque chose à tes partenaires en échange de leur soutien, propose leur ! Peut-être leur apporter ton aide sur un événement ? Leur faire profiter de tes connaissances dans un domaine s’ils en ont le besoin et l’utilité ?

Fais attention de ne pas les mettre en concurrence : si tu es déjà engagé avec un fournisseur de pneus, évite de démarcher leur concurrent local… L’idée va être de représenter tes sponsors tout au long de la saison : d’être leur ambassadeur, de leur créer de la visibilité, il n’est donc pas souhaitable de représenter 2 marques ou enseignes concurrentes…

N’hésite pas ensuite à les rappeler quelques temps après pour suivre l’avancement de ta demande. Demande leurs s’ils ont des questions sur ton projet et assure-toi qu’ils savent où te joindre lorsqu’ils auront pris leur décision.

Tout au long de ta saison

Remercie-les régulièrement et fait leur part de tes entraînements, de tes résultats, de tes galères éventuelles… Si tu peux et qu’ils le souhaitent, invite les sur une course !

Affiche leur logo généreusement sur ta moto, ton camion, tes affaires, etc… Et mentionne- les sur les réseaux sociaux lorsque tu fais ta communication.

Si tu leur a promis un service ou une aide en retour, respecte ton engagement. Soit fidèle à tes partenaires d’une année sur l’autre si votre collaboration est réussie et que tu continues l’aventure de la compétition les années suivantes !

Il ne te reste plus qu’à te remonter les manches, et à moi de te souhaiter bonne chance dans tes recherches ! 😉

Charlotte
Charlotte
Ingénieure en informatique mais surtout motarde passionnée, cavalière, snowboardeuse et très sportive au quotidien! Je suis une hyperactive qui ne s’arrête jamais et ne lâche rien ! J’ai passé mon permis moto sur le tard, en Janvier 2014, et quelques mois après je découvrais la piste par curiosité lors d’une journée loisir avec ma première moto. Il aura suffit d’une fois pour que je devienne accro! Depuis, j’ai progressé participant à de nombreuses journées loisir, stages et coachings sur des circuits découverts partout en France et en Espagne. Pour 2018, j’ai décidé de franchir le pas du monde de la compétition! A travers mes articles je tenterais de te donner un max de conseils et te ferais partager mon expérience de la moto sur piste.
Laisser un commentaire