Bien s'équiperCasque moto

Essai du casque jet Hedonist de la marque Hedon

DSC_0284

Bonjour à tous, je suis Jérémy, gérant de l’atelier JAP Motorworks à Fréjus. 

iCasque m’a permis de tester un des derniers modèles de jet Hedon, l’Hedonist Glass Ash, un casque aux accents vintage et à la finition exemplaire. Un vrai plaisir, que je vous laisse découvrir. 

Hedon, la petite marque anglaise qui a tout d’une grande !

Marque anglaise basée à Londres, Hedon conçoit et confectionne des casques moto depuis 2011. 

Ses créateurs, Lindsay – designer graphique et industriel – et Reginald – passionné de moto ayant travaillé de nombreuses années dans le département Recherche & Développement d’une marque de moto – ont une vision de l’esthétique et du confort très prononcée, loin du style conventionnel envahissant le marché. De cette rencontre va naitre une gamme de casques reflétant leur philosophie, à savoir une conception réalisée à la main dans la plus pure tradition artisanale, utilisant des matériaux nobles, au volume réduit tout en assurant la protection maximale aux normes ECE 2205 pour l’Europe et DOT pour les États-Unis.      

Pas de production en masse donc, Hedon est une marque à échelle humaine qui privilégie la qualité à la quantité. 

Le choix du nom Hedon n’est pas laissé au hasard. Dérivé de l’hédonisme, cette doctrine qui érige le plaisir comme but dans la vie, le casque jet Hedonist s’inscrit donc dans ce principe et se destine aux motards et scootéristes en quête de plaisir inégalé.

D’autres modèles viennent compléter la collection Hedon, aux noms évocateurs également : Epicurist, Heroine Classic et Heroine Racer.

Déballage de l’Hedonist Glass Ash

Lorsque le colis arrive, je découvre un emballage soigné, raffiné, le packaging ne dénote pas avec la philosophie de la maison. Tel un écrin le carton du casque est vitré, laissant apercevoir l’Hedonist, qui se fait objet de tous les désirs. Il est livré avec sa housse de transport cossue, des stickers réfléchissants et un manuel Hedon.

Une fois le casque en main je suis bluffé par sa finition. Son contour en cuir et sa languette arrière pour le passage des lunettes sont parfaitement confectionnés. Dans notre atelier nous réalisons de la sellerie et force est de constater que la découpe et la couture du cuir de mon Hedonist sont incontestablement bien faites.

La peinture et le vernis, issus de l’automobile et dont les mélanges sont faits directement par Hedon, ont une belle profondeur et aucun défaut n’est visible à la surface. Enfin, les éléments en cuivre (3 boutons pression, rivets, boucle de jugulaire double D et plaque Hedon sur l’avant du casque) sont du plus bel effet.

L’autre point important, outre l’esthétique remarquable de ce casque, est sa légèreté

Avec une coque constituée de fibres de carbone et fibres de verre, il est aussi léger que résistant. Le processus de fabrication est identique à celui des pièces en carbone de haute précision. Les feuilles de fibres sont pré-imprégnées de résine, appliquées sur une réplique de casque en caoutchouc, permettant de les aligner parfaitement et de réduire ainsi le poids de la coque. 

Avec justement un poids annoncé de 850 grammes pour la plus petite taille (à plus ou moins 50 grammes selon la taille choisie), je le pose sur ma balance et obtiens 920 grammes pour une taille L. Validé ! D’ailleurs 3 tailles de calotte sont proposées, pour assurer un volume et un poids contenu. 

Une fois enfilé, pas de tête d’ampoule, ce qui est malheureusement encore monnaie courante avec les casques jet rétro. Pari réussi pour Hedon avec son Hedonist, qui sait se faire discret en terme de poids et de volume, mais qui sait se faire remarquer par sa qualité et son design.

A l’essai : custom et Hedonist, le mariage parfait

L’essai en statique est concluant, il est grand temps désormais de partir rider pour voir si l’Hedonist saura rendre la balade encore plus plaisante. 

Premier point à souligner, la taille. Je porte d’habitude du M, mais j’ai changé pour un L. Un peu serré dans ma taille habituelle, j’ai préféré prendre une taille supérieure. Mieux vaut donc l’essayer avant si vous le pouvez. Si ce n’est le cas, n’hésitez pas à regarder les avis des autres motards et à suivre les conseils qu’on retrouve sur la fiche produit du casque. 

Le L est donc idéal pour moi, le casque s’emboite parfaitement sur ma tête et son intérieur, en tissu suède antibactérien, extrêmement doux au toucher n’en est que plus agréable porté. Quant à ses contours en cuir d’agneau, ils lui donnent un aspect chic-vintage assuré. Notez également que l’intérieur du casque est constitué de petits coussinets, baptisé “Hed-Armor”, ce concept, issu des casques de rugby, assure un confort et un calage de tête inégalés.

Je prends la route et constate rapidement que la légèreté de ce casque n’est pas un mythe, ce qui est très agréable. J’apprécie également son confort et son insonorisation sur mon Harley Sportster. 

Côté visibilité, il assure un large champ de vision, pas vraiment de surprise pour un jet sans écran. J’ai roulé avec une simple paire de lunettes de soleil, mais vous pourrez l’agrémenter d’un masque moto vintage type goggles, vous procurer en option une visière 3 pressions plate ou bombée en de nombreux coloris, ou encore une petite casquette solaire bien rétro.

Et pour un style encore plus unique, Hedon propose aussi des masques anti-pollution et anti-froid, réalisés en cuir avec ventilations usinées en aluminium anodisé. 

Après une longue balade et plusieurs accélérations le casque est bien resté ancré sur ma tête, ce qui est une bonne nouvelle, car certains jets, à haute vitesse, ont tendance à avoir une grande prise au vent, garantissant une belle strangulation par jugulaire !

Alors Hedonist or not ?

Définitivement oui ! Beau, confortable, léger, l’Hedonist a rassemblé tous les arguments pour me séduire. 

Au delà de tout ça, j’ai apprécié la démarche de la marque qui marie savoir-faire artisanal avec les nouvelles technologies, l’utilisation de matériaux nobles et l’assemblage à la main par un seul et même artisan, faisant de chaque casque un modèle unique. 

Disponible en de nombreux coloris de la taille XS à la taille XXL, de 389€ à 599€ selon le modèle, on est dans des tarifs haut de gamme. Mais finalement, la quête du plaisir a t’elle vraiment un prix ?!

Laisser un commentaire