Carnet de bord

Un rêve d’Islande

baniceland

Un rêve d’Islande, une idée qui a grandi

Notre projet, nommé « Islande 1000 », est un raid moto sur les fabuleuses pistes Islandaises filmé par drone et action cam.

Motards passionnés, rêvant de voyage dans les coins les plus reculés de notre planète, nous nous sommes baptisés Raid2roues. Nous serons 3 à partir à l’aventure : Marc Blaudin avec sa KTM 1290 Adventure R, moi-même Laurent Hasle avec ma KTM 990 Adventure et enfin Jérôme Ciais en 4×4 assistance.

Nous vous ferons découvrir les magnifiques paysages Islandais au travers de 9 jours et 8 nuits de pistes et bivouacs entre volcans et glaciers. Vous pourrez suivre toute notre aventure au travers de nos articles et vidéos sur notre site Raid2roues ainsi que sur le blog d’iCasque.com.

Vous découvrirez des paysages à couper le souffle, les fameuses F-roads des Highlands avec leurs passages de rivières glacières souvent délicats, entre sable et roche volcanique, volcans et fjords, vous vivrez à nos côtés ces aventures inoubliables.

Les prémices de notre aventure 

Un jour, en découvrant sur le net les Aventures du Motard Bionique qui à l’époque revenait tout juste d’Islande, j’ai été captivé par ses récits d’aventures tout autant que pas ses mésaventures sur ces terres. Aujourd’hui, pratiquement 3 ans après, voici notre histoire.

Alors que je commençais à planifier notre voyage cet hiver, surfant de sites en blogs, je n’arrivais pas à étancher ma soif car trop peu de vidéos et d’articles de motards étaient disponibles à mon goût. C’est ainsi que je me suis dit « Pourquoi ne pas les faire nous-même ? ». Je me suis donc lancé dans la création de notre site, pour pouvoir partager avec vous notre quotidien.

Calculant les coûts de ce périple (environ 3000€) et ceux des préparatifs (révision des motos, matos divers… dans les 2000€), ce qui représente une belle somme, je me suis rendu à l’évidence et je me suis mis en recherche de partenaires prêts à prendre part à notre expédition. Après avoir envoyé notre press-book à de très nombreux acteurs de la moto (j’ai littéralement inondé marques et sociétés du milieu!), je me suis rendu compte que j’avais beaucoup plus de réponses lorsque j’envoyais mes demandes le dimanche. Comme quoi, un mail rempli de rêves donne des envies d’évasion le lundi matin en retour de week-end !

Nous avons eu beaucoup de retours positifs et intéressants pour l’avenir, de nombreuses marques nous ont fait part de leur intérêt, certaines avaient leurs budgets bouclés mais nous ont invité à reprendre contact avec eux en temps voulu, certains vont prochainement nous faire leur offre et d’autres nous ont fait des propositions.

Nous comptons aujourd’hui 4 partenaires pour notre projet Islande 1000, que nous remercions pour leur engagement : iCasque.com, Californie Moto, Enduristan et Next-Tech France.

iCasque.com est l’un des plus gros shop en ligne de matos moto, Californie Moto est notre concessionnaire KTM06 Nice, Enduristan est une marque suisse de sacoches enduro pour les voyages tout-terrain et Next-Tech France est le spécialiste des feux additionnels. Voici la belle équipe de partenaires qui a mis gaz sur notre itinéraire !

Notre itinéraire

Notre itinéraire débutera à Valdeblore, le village où nous résidons dans les montagnes du 06 pour rallier Hirtshals au Danemark, soit environ 20 heures de route pour rallier le ferry qui nous mènera sur la terre promise.

Nous devrons nous y trouver au plus tard à 15h le 08/09/18 sous peine de le rater et de devoir attendre 1 semaine le suivant (autant dire voyage raté 🙂 ). Pour ne pas avoir à changer de train de pneu au Danemark, nous avons choisi de charger les motos sur le pick-up qui nous fera l’assistance, un choix que les puristes n’apprécieront guère, mais 2000 bornes aller et 2000 retour sur du goudron droit et plein de radars ne nous font pas rêver.

Après 2 jours de traversée en Mer du Nord sur le Norona Ferry à nous hydrater, nous débarquerons tels des vikings du IX siècle pour suivre un planning pas moins épique.

Jour : Ville/Endroit : Route, Piste, F-road : nombres de km

J1 : Seydisfjordur / Kopasker: 93,1,917,85,875,870 : 309km

J2 : Kopasker / Askja: 85,864,1,901,F905,F910 : 216km ou F88 selon conditions

J3 : Askja / Nyidalur: F910 : 123km

J4 : Nyidalur / Reykjavik: F26,32,30,1 : 246km

J5 : Reykjavik / Kjolur: 1,30,35,F347 : 281km

J6 : Kjolur / Landmannalaugar: F347,35,30,32,F225 ou F347,F225 : 239km

J7 : Landmannalaugar / Laki: F225,F233,F210,F261,F249,1 : 269km

J8 : Laki / Hofn: F206 a/r,1,F985 : 261km

J9 : Hofn / Seydisfjordur: 1 + impro : 274km

Total : 2217km

Comme on dit “qui peut le plus peu le moins”, un itinéraire optimum pour les quelques jours que nous passerons sur place. Sur ce tracé, la plupart des pistes les plus réputées ainsi que les plus beaux sites feront partie de notre voyage. Nous pourrons gagner une journée ou deux en évitant Reykjavik et les geysers de la 35 si les rivières ne veulent pas nous laisser passer ou qu’il nous arrive des problèmes, car le matériel sera mis à rude épreuve.

Le matériel

Justement, du matériel il va en falloir un peu ! Je vais tenter de vous l’énumérer, mais comme tout bon voyageur, on oubliera toujours quelque chose : une des deux chaussettes, nos bouchons d’oreilles indispensables quand on dort avec une bétonnière…!!

Les équipements motard (voire pour certains en double) :

Casque, cagoule, le dernier intercom Sena SF4 moto à moto de chez iCasque, sous-vêtements techniques, sous-pantalon technique, polaire technique, veste et pantalon KTM rally moto étanches et chauds avec protections de chez Californie Moto, gants chauds et étanches, chaussettes étanches et/ou chauffantes et bottes adventure/enduro/cross suffisamment larges pour pouvoir mettre de grosses chaussettes.

Les équipements moto :

Crash bar, feux additionnels de chez Next-Tech France, diverses protections, sabot moteur, pièces de rechanges (leviers, filtres, liquides, récepteur d’embrayage, pneus, chambre à air renforcée), outils, nécessaire vidange au cas où une moto irait faire un plouf ! Elargisseur d’embout de béquille, selle confortable, rehausse guidon pour la conduite debout, sacoches souples enduro Enduristan (réservoir, latérales, outils et porte-gourdes), poignées chauffantes, prises USB, support  téléphone.

L’équipement bivouac :

Tente, matelas, sacs de couchages, nécessaire cuisine, eau potable (bidon), table et chaises.

L’équipement vidéo/photo :

Appareil photo : Fujifilm Finepix hs20exr+ trépieds+filtres.

Caméras : 2 action cam AEE lyfe s72+ caisson étanche+accessoires, 1 Sanyo xacti HD2000, 1 Drone Dji mavic air (que je n’ai pas encore acquis).

Ordinateur : Acer aspire 3 avec mallette étanche et antichoc.

Voilà, je crois que j’ai fait le tour, vous en savez maintenant autant que moi ou presque, on se retrouve quelques jours avant le grand départ prévu dans 4 mois, pour un article à chaud en pleine pression, serons-nous prêts…?!

Laisser un commentaire