Quel-équipement-pour-rouler-en-été

Salut ami motard !

Si toi aussi tu es en souffrance avec cette canicule lorsque tu utilises ta moto, lis ces quelques lignes et profite des promotions ou des soldes pour aller investir dans un peu d’équipement “spécial été”.

Tout d’abord, ne me fais pas la honte de rouler en short, tee shirt et claquettes. Ce n’est pas parce qu’il fait chaud qu’on néglige sa sécurité et sa protection en cas de chute. Si tu n’assumes pas, prends ta voiture et met la clim à l’intérieur. 🙂

Il existe aujourd’hui toute une gamme ventilée, confortable et stylée qui protègera bien ton corps lorsque tu te déplaces à moto. Alors pas d’excuse !

Le casque moto

Toujours obligatoire et indispensable il peut se transformer en fournaise durant l’été, surtout les casques intégraux. La première chose à faire est d’ouvrir en grand toutes les aérations et retirer la bavette anti-remous (si amovible) pour permettre une ventilation optimale.

Les casques jet et demi-jet sont très tentant car ce sont les mieux aérés. Mais attention car au niveau sécurité, ce sont aussi les moins performants et ils ne te protégeront pas le menton ni le bas du visage en cas de chute. Ils peuvent convenir pour des trajets urbains.

Les casques modulables sont la meilleure option en été. Grâce à leur mentonnière relevable, ils ont les avantages des casques jet (ventilation, large champ de vision) et la sécurité des casques intégraux (une fois la mentonnière baissée). Autre avantage, tu peux avoir le même casque été comme hiver !

Dans tous les cas, pense à nettoyer régulièrement les aérations de ton casque, où tu verras que les insectes et moustiques séchés y seront nombreux. 😉

Le blouson moto

Choisis un modèle aéré avec des perforations sur le devant, les côtés et dans le dos. La plupart des blousons moto été utilisent un textile “mesh” ultra respirant et certains intègrent même des aérateurs derrière des zips pour moduler ta ventilation en fonction des situations. Le textile est bien évidemment moins chaud que le cuir pour l’été mais pour les inconditionnels il existe des blousons cuir perforés qui laisseront passer un peu d’air. Cuir ou textile en été, là encore c’est une histoire de goût !

Vérifie que la membrane fixe du blouson soit respirante pour laisser ta transpiration s’échapper, cette dernière étant bien souvent en Mesh également.

Attention par contre aux doublures en nylon ou polyamide. En cas de chute, elles fondent en même temps que ta peau et aggravent les brûlures que tu pourrais avoir. Si le blouson te le permet, retire-les. Porte à la place, sous ton blouson, un sous vêtement en coton (manches longues) ou encore mieux : un sous vêtement technique moto très respirant (voire même qui augmente la protection de ta peau aux brûlures pour certaines marques !).

Si tu supportes vraiment mal la chaleur, sache qu’il existe aussi des gilets rafraîchissants qui se glissent sous ton blouson. Un blouson ventilé, par définition, n’est efficace que lorsqu’on roule et que l’air y entre dedans. Mais pour des trajets urbains avec beaucoup d’arrêts et des vitesses réduites, la solution du gilet peut être une bonne option pour moins subir la chaleur du bitume ajoutée à celle remontant de ton moteur !

Et n’oublie pas : même l’été quand il fait chaud on roule avec sa dorsale !

Le pantalon moto

En moto, le pantalon est souvent oublié, surtout l’été…

La grande majorité des motards ne porte déjà pas de pantalon de protection tout au long de l’année. Parmi les rares qui portent un pantalon en cuir, beaucoup le mettent au placard l’été. Car le cuir noir, bien étanche, non ventilé et qui colle à la peau est insupportable par forte chaleur !

On oublie aussi les pantalons en polyamide ou en nylon, certes légers, mais qui vont fondre avec ta peau en cas de glissade.

Le jean moto en Kevlar est le meilleur compromis. La toile est résistante et laisse passer l’air.

Pour la plupart, ils possèdent des renforts aux genoux (voire aux hanches) et sont doublés aux zones les plus exposées en cas de chute (fesses, hanches) avec du Kevlar et/ou Cordura. Il existe maintenant des tas de modèles design (homme et femme) avec des coupes très sympa. Tu trouveras très surement ton bonheur parmi une offre très vaste !

Les gants moto

Depuis le 20 novembre 2016 les gants homologués CE et EPI sont devenus un des équipements moto obligatoires pour se protéger des brûlures et des lésions en cas de chute. A vérifier lors de l’achat mais tous les gants de moto garantissent un niveau de protection minimal (homologation oblige).

Les gants moto d’été, en cuir ou en textile, possèdent plus de perforations sur le dos de la main et les doigts, pour éviter de transpirer. Préfère quand même un modèle en cuir plutôt qu’en textile, qui te protègera encore mieux.

A l’essayage, les gants doivent être parfaitement ajustés, au niveau des doigts et du poignet. Une fois fermés et serrés, ils doivent être impossibles à retirer, sinon ils risquent d’être éjectés en cas de chute.

Les bottes, baskets et chaussures moto

En fait en été, on ne va pas parler de bottes mais plutôt de baskets moto. Interdit les tongs et les sandales bien sûr ! Les équipementiers proposent maintenant une jolie gamme de baskets et chaussures moto qui te permettront de conduire en toute sécurité tout en ayant des aérations sur les côtés et étant respirables.

Je te conseille tout de même les modèles montant pour protéger aussi tes chevilles. Ceux-ci ont en général des renforts sur le talon, la pointe du pied (très pratique pour éviter les écrasements) ainsi que des coques sur les malléoles.

En plus elles sont discrètes et confortables, te permettant de te balader toute la journée avec ou d’aller au travail incognito !

En été, même si les températures t’incitent à alléger ton équipement moto, n’oublie pas que c’est aussi la seule protection de ton corps contre les chutes ! Alors vaut mieux vaut y réfléchir à deux fois et s’équiper correctement avec des matières légères, aérées et respirables qui se feront vite oublier.

J’ai parlé de l’équipement mais surtout, pense à t’hydrater très régulièrement lors de longs trajets par forte chaleur. Un CamelBack peut s’avérer bien pratique si ton casque te permet d’utiliser la pipette sans gène afin de pour pouvoir boire sans t’arrêter. Mais faire une pause à la terrasse d’un café, c’est ça aussi l’esprit motard. 😉

Passe un bon été à moto ! 😉

Charlotte
Charlotte
Ingénieure en informatique mais surtout motarde passionnée, cavalière, snowboardeuse et très sportive au quotidien! Je suis une hyperactive qui ne s’arrête jamais et ne lâche rien ! J’ai passé mon permis moto sur le tard, en Janvier 2014, et quelques mois après je découvrais la piste par curiosité lors d’une journée loisir avec ma première moto. Il aura suffit d’une fois pour que je devienne accro! Depuis, j’ai progressé participant à de nombreuses journées loisir, stages et coachings sur des circuits découverts partout en France et en Espagne. Pour 2018, j’ai décidé de franchir le pas du monde de la compétition! A travers mes articles je tenterais de te donner un max de conseils et te ferais partager mon expérience de la moto sur piste.
Laisser un commentaire